Clermont

  • Les Gilets jaunes montrent leur solidarité avec les chômeurs (Chôm’actif)

    Les Gilets jaunes et le Mouvement national des chômeurs et précaires (MNCP) étaient mobilisés devant un Pôle emploi de Clermont-Ferrand, ce matin, vendredi 4 janvier 2019. Ils ont été à la rencontre des demandeurs d’emploi pour les soutenir, quelques jours après le vote d’un décret durcissant les modalités d’accès à l’allocation chômage. « L’action d’aujourd’hui permet de montrer notre solidarité avec les demandeurs d’emploi qui sont souvent stigmatisés, marginalisés et exclus » commence Thomas, Gilet jaune. Tracts et papillotes à la main, lui et une vingtaine de ses camarades ont passé une partie de la matinée devant l’entrée de Pôle emploi, rue du pré-la-reine à Clermont-Ferrand. Une manière pour eux de montrer…

  • La médiation numérique à Chôm’Actif

    Au sein de la MedNum63, Chôm’Actif peut apporter toute son expérience de terrain puisque l’association a mis en place un atelier informatique (Solidair’net) depuis maintenant quinze ans, et anime des ateliers de médiation numérique dans différents lieux de l’agglomération clermontoise : PLIE, Circonscription sociale, Maisons de quartiers, CAF. Depuis cette année l’association a aussi mis en place un accompagnement (Numer’actif) avec comme objectif le développement des compétences numériques pour l’accès à l’emploi ou à la formation.

  • Chômage et précarité : un nouveau mariage !

    En ces temps de négociations UNEDIC, les mariages précaires se multiplient! Vendredi 07 mars 2014, à Clermont-Ferrand, l’association Chom’actif – MNCP a ainsi célébré l’union de Mme Précarité de la France et de Monsieur Chômage de la République, devant une agence Pôle Emploi. La cérémonie des jeunes mariés s’est déroulée sous les yeux des journalistes venus en nombre pour l’événement (France 3 Auvergne, France Bleu Auvergne, Radio Averne, la Montagne). Le cortège nuptial s’est ensuite rendu pour un déjeuner en plein-air. La cérémonie a ensuite été répétée, pour le plus grand plaisir des militants et des passants devant la Mairie de Clermont-Ferrand et place de Jaude.