Chôm’Actif

Temps, Travail, Argent, Changeons les règles!!!

33, rue de Vertaizon 63000 Clermont-Ferrand

Le CREDIS

Les objectifs :

1 - Créer un pôle régional de

ressources pour l’Economie Solidaire en Auvergne en lien avec les

régions proches (il ne s’agit pas de structuration de la représentation

de l’Economie Solidaire).

2 – Partager des moyens entre

acteurs de terrain, et autres personnes – ressources :
- 

Informatique : organisation et sécurisation des échanges entre les personnes

du réseau régional existant et le développer à partir des besoins des acteurs

locaux.
-  Apport aux micro - projets : mise en réseau des productions

collectives des adhérents de CREDIS (outils pédagogiques pour former

différents publics à l’économie solidaire ; recueils

d’expériences, mise en contacts…).
-  Sessions d’auto

– formation par l’échange de pratiques.
-  Rencontres

avec les autres réseaux de l’économie sociale de la région.

3

– Apporter un appui technique et une sensibilisation :
- 

Groupes de travail à constituer : veille et animation de réseau selon les

thèmes des séminaires et forum prévus sur la région.
-  Organisation

des séminaires et forum 2002 avec l’appui des équipes locales.
- 

Mise en œuvre d’une cellule d’appui permanente aux projets

en lien avec les compétences de la région et en inter-région.

Les finalités
1 - Engager le débat sur le pluralisme

économique pour développer la citoyenneté.
Stimuler la démocratie locale,

en mobilisant des énergies dans des démarches participatives. Permettre à

tous un accès à l’information et au sens des politiques territoriales

dans l’indépendance vis à vis de toute organisation.

2 -. Faire

face aux défis démographiques par l’animation d’innovations

sociales qui enrichissent humainement le territoire et améliore son image

sociale.

3 – Créer une culture qui favorise l’émergence de

projets de développement solidaire (maîtrise locale des questions

alimentaires, commerce équitable, énergies renouvelables…). Emergence

de projets collectifs ou construits grâce à l’environnement d’un

collectif d’appui.

4 – Etudier, se former aux processus de

coopération, à la conduite de projets complexes.

Les dimensions

de la solidarité ( techniques, juridiques et / ou financières)

Le

projet consiste en une mise en commun de ressources, soit matérielle par

l’outil informatique, soit d’appui technique à quelques

initiatives significatives dans chacun des départements (4 départements

Auvergnats et plus largement du Massif Central avec des liens nationaux et

transnationaux).

Projet de coopérative régionale d’intérêt

collectif : réflexion sur les statuts adaptés à cette mutualisation

(groupement d’employeurs…)

Etude des besoins en personnel

(animation de ressources) pour une organisation souple ( temps de travail

dégagés dans les relais locaux ou relais régional basé dans un lieu

spécifique).

Les aspects démocratiques de la gestion du projet et

de la structure porteuse :

- La mise en place du Pôle va de pair avec

une phase de mobilisation citoyenne autour des projets.
En effet, il

s’agit bien de faire émerger, aux côtés des projets, les citoyens

consomm’acteurs, épargnants et employeurs susceptibles de soutenir le

développement d’une économie alternative plus ancrée sur le

territoire.

- Chaque action locale prévue en 2002 (séminaire, forum )

sera menée librement par le groupe local porteur de l’initiative,

élargi aux partenaires qu’il souhaite associer.

création

d’emploi devra faire l’objet d’un consensus sur la forme et

sur le fond lors de la réunion d’évaluation intermédiaire de Juin

2002.

- Par ailleurs CREDIS, la structure porteuse est administrée par

un collectif d’acteurs engagés ; il s’agit d’une structure

souple au service des adhérents et de leur milieu.
-  Une charte rappelle

les principes de coopération sociale auxquels adhèrent ses membres.
- 

Des conventions seront mises en place lors de chaque intervention ou

prestation.

Les moyens mobilisés ( humains et

matériels)

Les principaux acteurs consacrent depuis plusieurs années,

des heures de volontariat au conseil, à l’organisation

d’événements, aux réunions d’échanges, à la transmission

d’informations qui produisent des effets peu mesurables mais réels pour

la reconnaissance de pratiques alternatives.
Il est prévu de pouvoir

indemniser ( frais de déplacement au minimum) les personnes qui participent à

l’organisation des actions de 2002.

Les intervenants (étudiants,

chercheurs, personne – ressource…) réalisent une information

– formation dans le cadre du Pôle Régional d’Economie Solidaire,

seront indemnisés pour leurs déplacements et/ou pour leur

prestation.

Un grand nombre de femmes investissent du temps libre et

des savoirs relationnels dans l’action du Pôle Régional

d’Economie Solidaire, dans le sens du renforcement des capacités de la

société civile locale. L’approche spécifique des femmes dans ce travail

de fond est réelle (multiples relations transgénérationnelles, dépassement

des limites des organisations pour des actions transversales utiles au

développement local…)

Moyens matériels des structures ou des

personnes qui participent sont mis à disposition en prévoyant de

l’achat de consommables (papier, encre…). Après étude, des achats

de matériel permettant la circulation de l’information et la mise en

réseau seront étudiés ; les financements seront sollicités au niveau

territorial local.

Le calendrier de réalisation

Février 2002 :

Mobilisation autour des actions prévues localement (constitution de

partenariats et des équipes de pilotage locales).

Fin Mars 2002 :

Prévision plus fine du déroulement des actions locales et du contenu en

fonction des moyens en financements et en personnes.

( 22 Mars )

Formation – Action : Séminaire sur le statut SCIC (Société Coopérative

d’Intérêt Collectif), organisé à l’occasion de la création de la

SCIC Pist’Emploi (43) . Prolongements des ateliers 3 et 4 du Forum

2001.

Mai – Juin 2002 : Séminaire organisé à Biaujardin (63) sur

les problématiques de l’entreprise d’insertion en maraîchage Bio

( Statuts, Pérennisation, besoins en trésorerie, mobilisation locale autour

de l’intérêt en terme de développement durable…). Prolongements

de l’atelier 2 du Forum 2001.
Evaluation intermédiaire des actions

engagées et de l’organisation de réseau. Appui par la recherche –

action.

Septembre 2002 : Séminaire : “ Economie Solidaire et

Culture ” organisé à partir de l’expérience et des

questionnements du CITI, Centre International pour le Théatre Itinérant (03).

Sensibilisation aux problématiques de l’action culturelle alternative.

Fin Novembre 2002 : Forum local et régional “ Du champ à

l’assiette ” (15), sur les thèmes de la qualité écologique et

locale de l’alimentation. Réponses faites aux demandes de la société.

Capacité d’expression et d’intervention des citoyens dans les

politiques territoriales. Prolongements de l’atelier 1 du Forum

2001.

Décembre 2002 : Bilan des actions 2002 avec intervention

d’un chercheur des réseaux (IRES…)


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 342996

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Archives  Suivre la vie du site Les Partenaires  Suivre la vie du site BACKSTAGE  Suivre la vie du site Liens  Suivre la vie du site Economie Solidaire   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC par stagesolidairnet

Nos partenaires
<:Mairie de Clermont-Ferrand:>   <:Le Biaujardin:>   <:Conseil Général de puy de Dôme:>   <:Conseil régional d'Auvergne:>   <:Pôle Emploi:>  

<:Europe FSE:>   <:Clermont-Communauté:>   <:Mouvement National de Chômeurs et précaires:>   <:Cultures du Coeur:> <:ADEF+:>  

Creative Commons License